Je murmure aux murs



Je murmure  aux murs
Qui renferment mon être
Pour meubler le vide qui y habite
Je marmonne sans cesse

Je ne sais plus qui je suis
Et par peur de me perdre
Je m’attache à moi-même

Loin de moi, les autres
Devant moi, le néant

Des questions sans réponses
Pour remplir ce silence
Je me parle et murmure
je m’invente chaque jour

Je murmure, je battis
Des murs qui m’entourent
Qui emprisonnent mon esprit

No hay comentarios:

Publicar un comentario

Nota: solo los miembros de este blog pueden publicar comentarios.